Romilly-sur-Andelle : les recherches restent vaines pour retrouver Léo

Une nouvelle journée de recherches, mercredi 18 avril 2018, n’a toujours pas permis de retrouver Léo, âgé de 3 ans. Le petit garçon reste introuvable depuis samedi 14 avril 2018 à Romilly-sur-Andelle (Eure).

Les gendarmes ne relâchent pas leur mobilisation dans le secteur de Romilly-sur-Andelle (Eure) pour retrouver la trace de Léo, le petit garçon de 3 ans disparu depuis samedi 14 avril 2018. Une cinquième journée de recherches a été menée, mercredi 18 avril 2018, mais elles « sont restées vaines jusqu’à présent« , indique la gendarmerie de l’Eure dans un communiqué.

Cette fois-ci, « les recherches aquatiques se sont concentrées sur la Seine » où les regards sont tournés depuis que l’Andelle, la rivière qui passe derrière la maison familiale, a été sondée par de nombreux plongeurs. Pour effectuer les recherches dans la Seine, « une embarcation de la brigade fluviale de Rouen équipée d’un sonar » est mobilisée. Mais, la profondeur allant jusqu’à 9 mètres complique les recherches indiquait, en début de semaine, Antoine Barat, substitut du Procureur de la République d’Évreux, en charge de l’enquête.

Poursuite pour plusieurs jours

« Les recherches terrestres se sont également poursuivies grâce au renfort de réservistes de la gendarmerie nationale », poursuit la gendarmerie de l’Eure. Jusqu’à présent, les recherches en terre n’ont rien donné, malgré la mobilisation d’un chien de race Saint-Hubert.

Les recherches pour retrouver Léo vont se poursuivre « dans les prochains jours » et « la brigade fluviale et des plongeurs de la gendarmerie continueront à inspecter l’Andelle et la Seine ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*