APT : Il menaçait ces ex-conjointes, 8 mois de prison

Le tribunal correctionnel d’Avignon examinait hier le cas d’un homme prévenu de menaces et d’appels malveillants sur deux de ses ex-concubines, mères de ses deux enfants. Des faits qui se sont étalés en plusieurs épisodes entre décembre 2017 et mars 2018.

Le prévenu tente de se justifier. L’un de ses enfants est atteint d’une leucémie. « Je reconnais que j’ai dérapé […] Je suis en dessous de tout à ce moment-là », explique-t-il à la barre. « Quand il est en dépression, il perd la raison », vient témoigner l’une de ses anciennes compagnes.

Me Caroline Beveraggi, l’avocate de celle-ci, souligne que le prévenu se « présente en victime » alors qu’il « pète les plombs verbalement et physiquement ». Le tribunal le condamne à 18 mois de prison dont un an assorti d’un sursis avec une mise à l’épreuve de 2 ans, à l’interdiction de contact avec les deux anciennes compagnes et à les indemnises à hauteur de 2000 euros chacune.

Avec DL

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*