Un massothérapeute accusé d’avoir agressé sexuellement cinq personnes

Un massothérapeute de Notre-Dame-de-Grâce au Québec / Canada qui a déjà reconnu avoir agressé sexuellement deux clientes l’automne dernier aurait fait cinq autres victimes entre 2012 et 2015.

 Un mandat d’arrestation lancé lundi contre David Kost par le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a été rendu public ce mercredi.

L’homme de 49 ans fait face à cinq nouvelles accusations d’agressions sexuelles à l’endroit de cinq victimes différentes. Les crimes auraient été commis entre le 28 août 2012 et le 11 novembre 2015 à Montréal. David Kost réside maintenant à Magog.

En novembre dernier, le SPVM avait lancé un appel à la population afin de trouver des victimes potentielles du massothérapeute. Ce dernier offrait à l’époque ses services dans une clinique privée et chez lui, dans l’ouest de Montréal.

Il avait plaidé coupable en octobre dernier à deux accusations d’agressions sexuelles pour des crimes survenus en 2015 et 2016 pendant des séances de massage. Il doit recevoir sa peine dans cette affaire dans les prochaines semaines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.