Justice : Une mère condamnée pour l’enlèvement de son fils

Radio Capitole regrette que ce genre de décision ne soit pas plus poursuivi par les tribunaux de France. Radio Capitole regrette également que les éloignements géographiques volontaires ne soient pas constitutifs d’un délit pénal, et ne rentre pas dans le Code pénal. En France, et dans l’année 2016, Radio Capitole a recensé 1500 éloignement géographique volontaire, commis par des mères. Sur les 1500 EGV, 1250 ont été commis sur le territoire français et le reste avec un départ à l’étranger. Bien souvent cette infraction ( qui fort dommageable n’en est pas une) est commise par des mères. Violences conjugales ou non, ces mères et certains pères commettant à l’issue l’irréparable s’ensuivent une bataille judiciaire à laquelle malheureusement les enfants sont au coeur de ce déchirement. Ils sont également une arme contre l’autre parent ou bien encore otages. 

C’est une des raisons pour laquelle beaucoup de pères prévoit de se réunir devant tous les tribunaux de France le 16 mai prochain.  Mais cette raison n’est pas la seule… découvrez pourquoi ces pères manifestent prochainement devant tous les tribunaux de France. 

Société / Justice : « Les papas modernes » se rassemblent le 16 Mai …

Société / Justice : « Les papas modernes » se rassemblent le 16 Mai 2018 devant tous les tribunaux de France

Le Tribunal fédéral a rejeté le recours d’une mère, condamnée en première instance à 8 mois de prison avec sursis. Elle était partie aux Etats-Unis avec l’enfant. Un jugement rare, qui vient clore huit ans de combat d’un Genevois

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*