Liège : refusant de reconnaître qu’il est le père , Elle finit par être condamnée pour non-représentation d’enfant

Prison requise: elle refuse de reconnaître le père de son enfant

Une Liégeoise âgée de 49 ans a comparu vendredi devant le tribunal correctionnel de Liège pour répondre d’un cas extrême de non-représentation d’enfant. Une peine de six mois d’emprisonnement a été requise contre la prévenue qui a toujours refusé d’admettre une décision de justice octroyant des droits au père de sa fille âgée de six ans.

La fillette est née au sein d’un couple qui entretenait une relation tumultueuse. Après avoir vécu une scène de coups de son compagnon, la dame avait décidé de rompre les liens avec le géniteur de sa fille et avait refusé de reconnaître qu’il était le père de l’enfant.

Le père ayant saisie la justice aux fins de voir avoir le droit d’entretenir des relations avec l’enfant bénéficie de droit de visite et d’hébergement que madame s’est vue ne pas vouloir respecter.

Elle a donc été condamnée

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*