Béarn : l’auxiliaire scolaire signalé au parquet pour des comportements pas très clairs avec des élèves

Avs

L’inspecteur d’académie des Pyrénées-Atlantiques, Pierre Barrière, a effectué un signalement auprès de la justice, ce vendredi. Un auxiliaire de vie scolaire (AVS) de l’école Jean Moulin à Jurançon aurait eu un comportement déplacé, à caractère sexuel, selon plusieurs élèves. L’inspecteur d’académie reste très prudent sur cette affaire. Il précise “avoir suivi la procédure classique de signalement mais que cela ne préjuge en rien de la culpabilité de cet homme”

Un auxiliaire de vie scolaire écarté à titre conservatoire

C’est l’inspecteur d’académie qui est prévenu en premier dans ce genre de situation. Il a tout de suite effectué un signalement auprès du parquet de Pau. Pierre Barrière explique que des enfants, “au moins trois élèves en ont parlé à leur enseignant”. Le directeur de l’école a ensuite averti l’inspection d’académie. “C’est la procédure normale dans ce genre d’affaire”, tient à rappeler Pierre Barrière.

L’auxiliaire de vie scolaire a été écarté à “titre conservatoire” selon les mots de l’inspecteur d’académie. Cela signifie qu’il n’est plus en contact avec des enfants le temps de l’enquête.  Une mesure d’éloignement qui est là aussi la procédure classique.  Le parquet de Pau a confirmé avoir été saisi mais aucune audition n’a encore été commencée. L’enquête ne fait que débuter.

Le maire de Jurançon, Michel Bernos, s’est rendu sur place vendredi après avoir été mis au courant par l’inspection d’académie. La mairie comme l’inspection d’académie ont mis en place une cellule d’écoute pour répondre aux parents inquiets car l’information a très vite circulé parmi les parents d’élèves.

Avec FB 

Laisser un commentaire