Il croyait son bébé mort, son épouse l’avait en fait vendu

En février dernier, un soldat américain, alors en mission en Corée, a appris que son épouse Marina, 31 ans, avait accouché d’une petite fille mort-née.

En fait sa femme lui a menti. Le bébé est bien vivant et elle a vendu l’enfant à un couple d’amis.

C’est lors d’un simple contrôle routier que les faits ont été découverts. Un policier a arrêté une voiture en excès de vitesse au Texas.

Intrigué par la nervosité du couple, le policier a commencé à lui poser des questions et a alors appris qu’ils n’étaient pas les parents biologiques du bébé.

Marina, la mère biologique âgée de 31 ans, a avoué avoir donné l’enfant au couple mais nie l’avoir vendu. Elle sera jugée dans quelques mois.

Le couple a été condamné à 4 ans de prison avec sursis pour avoir fait un faux certificat de naissance.

Quant à Steven Garcia, le papa, il est abasourdi. Depuis, Marina a expliqué aux enquêteurs qu’elle n’était pas vraiment sûre de savoir qui est le père de la petite.

Mais Steven Garcia se bat pour récupérer la garde de l’enfant. Le militaire a déjà dépensé des milliers de dollars pour voler régulièrement de la Corée du Sud vers l’Arizona afin de voir son nouveau-né.

Etant lui-même un enfant adopté, il assure que le fait de n’avoir aucun lien biologique avec le bébé ne change rien du tout.

Laisser un commentaire