Assises de l’Ardèche : un homme accusé d’avoir tué sa compagne puis d’avoir maquillé sa mort en accident

Le procès d’un homme de 36 ans, Jérôme Faye, s’ouvre ce lundi 28 mai devant les assises de l’Ardèche, à Privas. L’homme est accusé d’avoir tué sa compagne, Magali Delvaud, et d’avoir maquillé le meurtre en accident. L’affaire remonte à novembre 2014. Le verdict est attendu jeudi soir.

Le 14 novembre 2014, en fin d’après-midi, les gendarmes du Cheylard tombent sur un véhicule carbonisé en bordure d’un chemin de Saint-Cierge-sous-le-Cheylard.A l’intérieur, ils font une macabre découverte : le corps d’une femme. Il s’agit de la dépouille de Magali Delvaud, une jeune mère de famille, dont le compagnon avait signalé la disparition la veille. Le couple vit non loin de là.

Le lieu où la victime a été retrouvée dans sa voiture carbonisée à Saint-Cierge-sous-le-Cheylard, petite commune des Boutières / © France 3 RA
Le lieu où la victime a été retrouvée dans sa voiture carbonisée à Saint-Cierge-sous-le-Cheylard, petite commune des Boutières / © France 3 RA

Quelques jours plus tard, une autopsie vient écarter la thèse de l’accident. La jeune femme était déjà morte au moment où le véhicule a brûlé. Par ailleurs, la voiture carbonisée portait des traces de produits inflammables, d’hydrocarbures. Une information judiciaire contre X a été ouverte en fin d’année. Les soupçons des enquêteurs se sont tournés vers le compagnon de la victime. Lors de sa garde à vue, quelques mois après le drame, Jérôme Faye est passé aux aveux. Il a avoué avoir tué la mère de leur enfant lors d’une dispute au sujet de l’éducation de leur jeune fils de deux ans qui a dégénéré. Quatre années après le drame, le procès se tient du 28 au 31 mai. Ce matin, les proches de la victime étaient présents à l’ouverture du procès. Jérôme Faye encourt jusqu’à 30 ans de réclusion criminelle.

J.Faye accusé d’avoir tué sa compagne et maquillé sa mort en accident
D’apres France 3 

Laisser un commentaire