Anna, 17 ans, retrouvée étranglée à mort dans sa salle de bains : un suspect écroué 5 ans après

Dans le cadre de l’enquête sur la mort d’Anna il y a 5 ans à Chambéry, en Savoie, un suspect âgé de 31 ans a été interpellé.

Le corps sans vie de la jeune fille, âgée de 17 ans, avait été retrouvé le 9 juillet 2013 dans la salle de bains de l’appartement familial.

C’est sa mère qui avait fait la macabre découverte, au retour d’un long week-end. La victime avait des marques autour du cou et le lacet de sa robe avait été retrouvé à côté du corps.

Une autopsie avait été pratiquée et avait conclu à une mort par suffocation.

Le suspect, âgé à l’époque de 26 ans, avait été entendu par les enquêteurs mais aucune charge n’avait été retenue contre lui. Cet homme, dont Anna été amoureuse, fréquentait la victime depuis 2 ans.

De nouveaux éléments ont permis de le confondre. Le trentenaire, qui continue de nier les faits, a été mis en examen et écroué.

Laisser un commentaire