La justice Suisse a condamné une femme dans le cadre d’une plainte déposée par son mari. Elle avait en effet, surpris des échanges d’email entre son futur ex-époux avec une nouvelle compagne par email.

Lorsque le mari à su que sa compagne avait trouvé les échanges d’email, il a alors décidé porter plainte pour le motif  » usage d’une information à caractère privé et interception d’email ».La Justice a donné raison à cet homme en condamnant Madame au versement d’un montant de 1500 euros de dommages-intérêts.

Pas sûr que le divorce de ce couple se passe formidablement bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.