MAINE-ET-LOIRE : Un homme retrouvé décapité chez lui, il s’agirait d’une mort pourtant naturelle

Macabre découverte, mardi 22 mai, dans la petite commune de Châtelais, près de Segré. Le corps d’un homme de 64 ans a été retrouvé sans vie, par une personne de son entourage, dans une maison du lotissement Pilmil. Chose peu commune et d’autant plus macabre, la tête de la victime était séparée du reste du corps.

Comme le rapporte le Courrier de l’Ouest, c’est une personne de son entourage qui a fait cette découverte macabre.

Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes du décès, bien que la piste d’une mort naturelle soit envisagée, puisque « aucun élément n’oriente les enquêteurs vers une piste criminelle », précise le journal local.

Mais alors pourquoi cette disposition de la tête du défunt ? Elle pourrait s’expliquer par la présence du chien du sexagénaire, qui aurait entamé le cou de son maître…

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire