Une élève agressée sexuellement pendant une épreuve de sport du bac

Des affiches “BAC SPORT = AGRESSION SEXUELLE” placardées dans le lycée de Kernanec de Marcq-en-Barœul (Nord). Une lycéenne participait à une épreuve de course d’orientation pour le baccalauréat, vendredi 18 mai, lorsqu‘un homme l’a agressé sexuellement, rapporte franceinfoUne autre élève raconte avoir croisé un individu qui lui a “demandé une fellation en échange de balises”.

Interrogé par le site d’information, le directeur académique du Nord, Jean-Yves Bessol, s’est rangé du côté des lycéennes, assurant “prendre la mesure de la gravité des faits”. “Des jeunes filles ont rencontré des individus masculins qui ont tenu des propos à caractère sexuel” et il y a eu, selon ses informations,”exhibition sexuelle”. Un qualificatif que réfute l’une d’entre elles, affirmant qu’il s’agit “d’une agression sexuelle“.

Le jour de l’épreuve, chaque élève devait s’orienter dans une zone du parc du Héron, à la recherche de balises. Accompagnée d’une autre camarade, l’une des lycéennes agressées raconte avoir croisé un inconnu dans la forêt. “À un moment, on a vu un homme, qui avait peut-être 20 ou 30 ans, je ne sais pas, et il nous a demandé ce qu’on faisait, et notre âge. Je ne le sentais pas, alors on s’est éloignées”, confie-t-elle à franceinfo.

Avec RTL

Laisser un commentaire