Pau : un sexagénaire tué d’un coup de fusil à Abère, sa femme en garde-à-vue

Un homme de 63 ans a été victime d’un coup de fusil vendredi soir à son domicile d’Abère, près de Pau. Il est décédé ce samedi matin. Son épouse a été placée en garde-à-vue.

Mise à jour du 3 juin : la garde-à-vue de la femme de la victime a été levée pour raisons médicales. Elle a dû être hospitalisée et sera entendue à nouveau dès que son état le permettra. L’enquête se poursuit pour déterminer les circonstances exactes de la mort de ce sexagénaire.

Les faits se sont produits vendredi soir, à Abère, dans les Pyrénées Atlantiques, à une vingtaine de kilomètres au nord est de Pau. Les secours sont intervenus pour un homme de 63 ans, grièvement blessé au thorax,  victime d’un coup de fusil.

Transporté dans un état très grave au centre hospitalier de Pau, il est décédé à l’hôpital ce samedi matin.

Son épouse, âgée de 60 ans a été rapidement supectée d’être l’auteure du coup de feu mortel. Elle a été placée en garde-à-vue dès vendredi soir, et s’y trouve toujours actuellement, dans l’attente d’une éventuelle mise en examen. L’enquête ets conduite par la gendarmerie de Lescar.

Sans histoire

Selon des voisins, le couple serait arrivé sur les lieux en octobre. Ils assurent d’avoir jamais eu écho de disputes avant le drame. Des proches et des voisins ont été entendus par les enqueteurs, qui s’orientent vers la piste du drame familial.

Laisser un commentaire