NANCY : Accusé d’avoir tué sa femme et ses jumeaux, il met fin à ses jours

David Pastor, 42 ans, s’est suicidé alors qu’il était interné dans une unité psychiatrique de Nancy, un mois après une première tentative de suicide.

Alors qu’il était incarcéré dans une unité psychiatrique spécialisée de Nancy (Meurthe-et-Moselle), David Pastor, 42 ans a mis fin à ses jours, révèlent nos confrères de l’Est Républicain.

Celui qui a été mis en examen pour le triple assassinat de sa femme et de ses deux derniers enfants, le 20 mars dernier au domicile familial d’Ars-sur-Moselle, avait essayé de suicider, fin avril, alors qu’il se trouvait en détention provisoire au centre pénitentiaire de Nancy-Maxéville.

Il avait été sauvé in extremis par son codétenu avant d’être transféré dans une unité hospitalière aménagée dépendant de la prison.

« Quelqu’un de dépressif »

« C’était quelqu’un de dépressif […] J’imagine qu’il est passé à l’acte dans un moment de grand désespoir », a réagi son avocat, Me Cédric Demagny.

Le 20 mars dernier, les gendarmes avaient découvert les corps sans vie de la femme de David Pastor et de leurs deux jumeaux de deux ans. Peu avant, l’époux avait foncé dans une glissière de sécurité de l’autoroute A31, et les secours avaient tenté en vain de joindre sa femme, Aline, pour la prévenir de cet accident.

C’est en se rendant au domicile que les enquêteurs ont fait la macabre découverte.

Avec DL 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Translate »