Lyon / Saint-Fons : une mère relaxée après avoir laissé ses 5 enfants seuls pendant plus d’un mois

Une femme était jugée la semaine dernière au tribunal correctionnel de Lyon pour des faits de “soustraction par un parent à ses obligations légales”.

Les faits remontent à la fin d’année dernière, lorsque des voisins de cette habitante de Saint-Fons avaient prévenu la police, leur indiquant qu’ils pensaient que des enfants avaient été abandonnés.

Lorsque les forces de l’ordre avaient pénétré dans l’appartement, elles s’étaient effectivement rendues compte que cinq enfants âgés de 7 à 13 ans avaient été laissés seuls entre le 5 décembre et le 10 janvier, date à laquelle elles sont intervenues. Au milieu des ordures et des cafards, affamés et terrorisés, ils avaient été abandonnés, temporairement, par la mère partie au Ghana au chevet de son mari hospitalisé.

Durant ce voyage en Afrique, elle jure avoir chargé la grand-mère des enfants de s’occuper d’eux. Où était-elle lorsque la police a investi son appartement ? Sortie faire les courses puis s’était perdue sur le chemin du retour.

Une version alambiquée qui n’a pas plu aux juges. Mais ces derniers n’ont pas aimé non plus l’enquête bâclée selon eux. C’est pour cela qu’ils n’ont pas suivi les réquisitions du procureur qui réclamait une peine de 4 mois de prison avec sursis.

La mère, qui avait récupéré sa progéniture dès le mois de février, peut donc remercier ses avocats. Car elle a été relaxée malgré son comportement.

Source Lyonmag

Laisser un commentaire