Aude Jean-Alexis, 22 ans, disparue depuis le 15 novembre 2017 : un suspect écroué

Une évolution majeure dans l’affaire de la disparition de la jeune Aude Jean-Alexis. Un homme a été “mis en examen du chef d’arrestation, enlèvement et séquestration suivi de mort et placé en détention provisoire”, annonce ce matin (jeudi 12 décembre 2019), le procureur de la République.

Plus de deux ans après, l’enquête sur la disparition de la jeune Aude Jean-Alexis rebondit avec l’arrestation cette semaine d’un suspect.

Ce dossier a connu une évolution majeure puisqu’un individu a été présenté cette semaine à un magistrat instructeur de Fort-de-France, mis en examen du chef d’arrestation, enlèvement et séquestration suivi de mort et placé en détention provisoire”, annonce ce jeudi matin, Renaud Gaudeul, le procureur de la République à Fort-de-France. Cette nouvelle laisse entendre qua la jeune femme ne serait pas en vie. Le corps n’aurait pas encore été retrouvé.

Des pistes et plusieurs appels à témoin 

Le jeudi 30 novembre 2017, la section de recherches de la gendarmerie diffuse une photo de la caméra de surveillance d’un supermarché de Rivière-Salée qui montre un véhicule qui pourrait avoir un rôle dans l’affaire.À lire aussiDisparition d’Aude Jean-Alexis : nouvel appel à témoinsUn rebondissement inattendu pour la famille de la jeune Aude Jean-Alexis, en juin 2018. La jeune femme serait, selon un témoin, dans l’île voisine de Sainte-Lucie. Malgré un travail intense entre les autorités locales et celles de Sainte-Lucie, le procureur concède que “les rumeurs mentionnant qu’elle aurait été retrouvée à Sainte-Lucie sont infondées”.

Le procureur de la République qui lance un nouvel appel à témoin le 10 octobre 2018. L’enquête est confiée à la section de recherches de la gendarmerie du Lamentin.

Un nouvel appel à témoin pour retrouver Aude Jean-Alexis.

Selon le procureur de la République, “l’environnement de la jeune disparue a fait l’objet d’investigations particulières et minutieuses, conduisant à de multiples auditions et vérifications. Des opérations ont été conduites au cours desquelles des perquisitions, mais aussi des gardes à vues ont été réalisées“.

L’enquête sur la disparition d’Aude Jean-Alexis, a donc avancé cette semaine (décembre 2019), plus de deux ans après sa disparition, avec la présentation d’un suspect au juge d’instruction chargé du dossier.

Le 15 novembre 2017, Aude Jean-Alexis, a quitté la maison de sa mère à Rivière-Salée pour se rendre à son travail au Lamentin. Depuis 7 mois, sa famille n’a aucune nouvelle. Une information judiciaire pour disparition inquiétante a été ouverte.

Le 15 novembre 2017, à huit heures, comme tous les autres jours, Aude Jean-Alexis quitte la maison de sa mère au quartier La-Haut à Rivière-Salée. La jeune fille âgée de 22 ans, travaille dans le centre commercial de la Galléria au Lamentin. Elle devait se rendre sur les lieux en empruntant un transport en commun. Depuis ce 15 novembre 2017, sa famille n’a aucune nouvelle.

Une information pour disparition inquiétante a été ouverte. Aude Jean-Alexis au moment de sa disparition était vêtue d’un chemisier blanc, d’un pantalon leggins noir et elle porterait des ballerines noires et un sac rose.

Si vous détenez des informations merci de contacter la gendarmerie en composant le 17 ou encore en contactant notre rédaction à disparition@radiocapitole.fr.

Vous pouvez également contacter notre partenaire assistance recherche des personnes disparues sur le site internet Arpd.fr

Laisser un commentaire