Limonest : la mère se serait débarrassée de certains vêtements des deux fillettes juste avant de les tuer

L’enquête sur la mort des deux petites filles dans un appartement de la caserne de gendarmerie de Limonest progresse.

La police vient de trouver un nouvel élément pour le moins étrange. La mère des victimes soupçonnée d’avoir tué les fillettes se serait débarrassée des vêtements de ses filles juste avant le drame.

Elle se serait présentée le vendredi midi au centre de loisirs de Limonest, où sont accueillies généralement les petites filles, et aurait prétendu vouloir donner des jouets mais a réclamé de l’aide pour les transporter. Le responsable de la structure l’a donc suivi donc jusqu’à son domicile où il a récupéré un grand sac de vêtement et quelques jouets, explique le Progrès.

En fin de journée, la protagoniste est revenue au centre récupérer ses deux filles, mais le personnel a constaté que la mère marchait de façon étrange comme si elle avait consommé une surdose de médicaments. Elle aurait par ailleurs perdu ses clefs en route et aurait fait un aller-retour avant de revenir prendre ses enfants.

Lors de son audition, les explications sur ce don impromptu n’ont pas convaincu les enquêteurs. Pour rappel, la mère des victimes a été mise en examen pour assassinats et transférée mercredi soir à Corbas.

Source Lyon Mag

Laisser un commentaire