Maltraitances : Il force sa fille de 8 ans à rester 13 h à table dans son urine pour manger ses choux

Un professeur en technique d’éducation spécialisée, âgé de 42 ans, a été condamné pour avoir séquestré sa fille de 8 ans.

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 23 au 24 janvier 2016 au Québec, au Canada.

Pendant le dîner, ce père divorcé a interdit à sa fille de 8 ans de se lever de table tant qu’elle n’aurait pas terminé ses choux de Bruxelles.

Vers 23H00, sa grande sœur, âgée de 10 ans, a eu le droit d’aller se coucher lorsqu’elle avait fini son repas.

Mais sa petite sœur a été forcée de rester assise sur sa chaise jusqu’à 8 h le lendemain matin, soit une période de 13 h au cours de laquelle son père a refusé qu’elle aille aux toilettes.

La fillette a été contrainte de s’uriner dessus. Son père la réveillait pour l’empêcher de s’endormir.

Le lendemain matin, la victime a fini par accepter de manger ses choux de Bruxelles, avant de le vomir immédiatement. Ce n’est qu’à ce moment que son père lui permettra de prendre une douche et d’aller se coucher.

Le quadragénaire a été condamné à quatre mois de prison à purger dans la collectivité, à verser 500 $ à un organisme de charité et à effectuer 50 heures de travaux d’intérêts généraux.

Par contre, il a toujours le droit de continuer d’enseigner.

Laisser un commentaire