Ardèche : révocation de sa peine, pour l’homme violent

Condamné à 9 mois de prison ferme en janvier dernier pour des délits routiers, un Tournonais de 57 ans, qui avait bénéficié d’une peine aménagée, placé sous surveillance électronique, a de nouveau été interpellé dimanche en fin d’après-midi pour violences aggravées sur sa concubine.

Après une dispute sur fond d’alcool, le couple en est venu aux mains, ce qui a valu l’intervention des gendarmes. Placé en garde à vue prolongée à la brigade territoriale de Tournon, l’homme a retrouvé hier matin la maison d’arrêt de Privas pour finir de purger sa peine.

La magistrate de permanence ayant procédé à la révocation du jugement de l’aménagement de la peine sous surveillance électronique.

Avec DL

Laisser un commentaire