Affaire Maëlys : six mois de prison avec sursis pour avoir encouragé Nordahl Lelandais

Un Mosellan de 27 ans a été reconnu coupable d’«apologie publique de crime» pour avoir qualifié sur Facebook le suspect du meurtre de Maëlys de « grand homme ».

Le jugement est plus clément que les réquisitions : alors que le procureur avait requis 10 mois de prison dont 6 à 8 avec sursis, un Mosellan de 27 ans a été condamné vendredi à six mois de prison avec sursis pour « apologie publique de crime » dans l’affaire Maëlys par le tribunal correctionnel de Sarreguemines, a révélé France Bleu. Un jugement «hallucinant et scandaleux», selon son avocat, qui va faire appel.

Sur Facebook, l’homme avait, sous pseudo, qualifié Nordahl Lelandais de « grand homme », qui doit être « admiré et respecté », alors que la petite Maëlys était une « gamine moche ».

Ses propos avaient été repérés par l’office central de lutte contre la cybercriminalité et il avait été interpellé.

1 thought on “Affaire Maëlys : six mois de prison avec sursis pour avoir encouragé Nordahl Lelandais

  1. Six mois de sursis, ce qui n’est rien du tout de nos jours, pour avoir sali la mémoire des victimes de ce maniaque-sadique-violeur-pédophile.. On s’en sort bien en France!!

Laisser un commentaire