COLMAR : Pour priver ses enfants d’héritage, il jette sa Mercedes sur la voie ferrée et piège sa maison

Le 7 avril dernier, un homme, âgé de 80 ans, a jeté sa Mercedes sur une voie ferrée.

Un train a ensuite percuté son véhicule, obligeant les 140 passagers du TER à poursuivre leur trajet en bus.

Mais ce n’est pas tout. L’octogénaire avait également prévu de faire sauter sa maison, et l’avait pour cela piégée avec des bonbonnes de gaz. Il avait en outre scié les poutres afin de faciliter son éboulement.

Placé en garde à vue jeudi, le retraité a expliqué avoir fait cela pour priver ses enfants de leur héritage.

Il est passé devant le Tribunal en comparution immédiate où un an de prison avec sursis a été requis. Il a été placé en établissement pour personne âgée dépendante (Ehpad).

Le préjudice financier de la SNCF s’élève tout de même à 970 000 euros. Une somme dont l’octogénaire ne pourra pas s’acquitter, faute de fonds suffisants.

Laisser un commentaire