Justice : Deux enfants victimes d’un sexagénaire à Sillé-le-Guillaume

Deux enfants sont victimes d’attouchements sexuels, l’auteur des faits est en prison.

L’homme est connu en pays de Sillé-le-Guillaume. Il aime bien être au contact des enfants, mais on ne pouvait pas imaginer capable d’abuser de gosses d’une dizaine d’années et de la confiance de leurs parents.

La sale affaire remonte à fin mai 2018, dans la commune de Sillé-le-Guillaume. Elle concerne deux enfants et le sexagénaire.

Les deux jeunes sont allés séparément chez cet individu sans scrupule. Il a profité de leur innocence pour exercer sur eux des attouchements.

Il connaît très bien les parents

Cette personne connaît très bien les familles des deux victimes et par ce biais, il avait la confiance des enfants en question. Un matin, en allant à l’école, un enfant s’est arrêté chez le sexagénaire. Du coup, il est resté chez ce dernier, une bonne partie de la matinée. Son absence à l‘école ne passait pas inaperçue…

L’enfant a fini par dire la vérité à ses parents et les gendarmes de Sillé-le-Guillaume ont été saisis.

Découverte d’une deuxième victime

En menant leur enquête, ils ont découvert l’existence d’une deuxième jeune victime également de Sillé-le-Guillaume. Cette dernière n’est pas allée chez l’auteur des faits le même jour.

Pour ce dernier gosse, la maman qui devait être hospitalisée, avait confié son enfant à l’homme en question dont elle accordait sa totale confiance. Le gamin a passé la nuit chez cet individu qui a profité de cette situation pour exercer des attouchements.

En prison à Coulaines

Le sexagénaire a été interpellé par les militaires de Sillé-le-Guillaume aidés dans cette affaire par la brigade de prévention départementale de la délinquance juvénile. Il a été mis en garde à vue. Il a reconnu les faits.

En colère, les parents ont porté plaine.

Avant de passer devant la justice, il a été en prison à Coulaines.

L’affaire renvoyée devant un juge d’instruction

Finalement, il n’a pas été jugé vendredi 15 juin. En effet, le président du tribunal a estimé que l’affaire était trop compliquée. Elle est renvoyée devant un juge d’instruction.

L’individu est mis en examen.

Retour case prison.

Plusieurs déménagements

On saura si l’homme n’avait pas fait d’autres victimes.

On sait qu’il a beaucoup déménagé entre la Sarthe et la Mayenne. Des langues vont peut-être se délier.

Laisser un commentaire