Télévision : Une mère en colère après la diffusion d’images pédopornographique sur Disney junior !

Cette mère de famille belge est très remontée. Sylvia Noyens a autorisé ses enfants à regarder la télévision en pleine journée, le mardi 26 juin 2018. Elle a donc installés ses petits bouts devant Disney Junior pour regarder un dessin animé, sauf que quelque chose est venu perturber leur visionnage : “Les enfants regardaient Mickey quand soudain, c’est apparu”. La maman fait référence à une image pornographique qui s’est affichée à l’écran

“J’ai d’abord pensé que mon ami avait accidentellement appuyé sur la télécommande et qu’il avait changé de chaîne, mais elle était sur la table”, raconte Sylvia Noyens, interviewée par le journal Het Nieuwsblad. Il n’y a donc plus de doute, c’est bien sur Disney Junior que l’image a été diffusée. Sylvia Noyens fait alors part de cette mésaventure sur un groupe Facebook populaire regroupant des mamans. Plusieurs d’entre elles l’ont aussi vécu !

Pour cette maman, c’est absolument scandaleux : “L’homme n’était pas seulement nu, il était en érection. […] Des enfants n’ont pas besoin de voir de telles choses. Ma fille aînée de 5 ans est très choquée. Nous avons essayé de lui expliquer que c’était une erreur de la télévision et que cela peut arriver. On espère qu’elle oubliera rapidement”. Très remontée, Sylvia contacte Proximus, le fournisseur de son abonnement télé. Elle raconte que son histoire n’a pas vraiment été prise au sérieux par le service client : “L’homme au téléphone a répété qu’il ne trouvait pas d’erreur. Il n’a pas vraiment répondu à ma question, même si je l’ai répétée trois fois. A la fin de la conversation, il n’a pas présenté d’excuses. Rien… Depuis, j’en ai plus entendu parler. On pourrait penser qu’ils suivraient quelque chose comme ça”.

Des excuses et une enquête en cours

Si Proximus n’a pas présenté ses excuses à Sylvia Noyens, le journal Het Nieuwsblad relate qu’il les a finalement exprimées le lendemain. Fabrice Gansbeke, porte-parole de l’entreprise, a déclaré publiquement : “Les téléspectateurs qui ont vu l’image doivent sans doute avoir vécu cela comme une offense. Nous voulons nous excuser explicitement”. Il indique par ailleurs que son employeur n’a jamais connu une telle situation : “Pour autant que nous le sachions, il s’agit d’un accident unique. Bien sûr, nous ferons tout notre possible pour éviter que cela ne se reproduise”.

Chez Disney, une enquête a débuté pour comprendre l’incident. C’est le cas également chez Proximus qui a pu déterminer pendant quelle séquence l’image était apparue et a confirmé l’incident : “Il y avait en effet une photo explicite pendant plusieurs secondes”. Pour le moment, l’origine du problème n’est pas connue mais “[leurs] ingénieurs mènent actuellement des recherches internes et externes. Nous prenons cela très au sérieux”.

avec MM

1 thought on “Télévision : Une mère en colère après la diffusion d’images pédopornographique sur Disney junior !

  1. Disney… Je ne suis pas étonnée de cette erreur. Lorsqu’on analyse plusieurs dessins animés de Disney, on aperçoit des “signes” ou dessins cote à cote qui ont une connotation sexuelle..! Cela a déjà été soulevé publiquement sans provoquer le moindre intérêt.

Laisser un commentaire