Agression d’un couple de policiers en Seine-et-Marne : un suspect en garde à vue

La piste d’une vengeance, conséquence d’une intervention à Aulnay (Seine-Saint-Denis), est privilégiée pour expliquer cette violente agression.

Un des deux agresseurs présumés d’un couple de policiers, mercredi soir à Othis (Seine-et-Marne), a été interpellé chez lui en Seine-et-Marne à 6 heures du matin et placé en garde à vue.

Le couple, une brigadière en poste à Aulnay-sous-Bois et son compagnon, également brigadier en Seine-Saint-Denis, ont été agressés par deux hommes, devant leur fillette de trois ans, en dehors de leur service, alors qu’ils sortaient de chez des amis.

Une agression dont Emmanuel Macron a dénoncé jeudi l’« ignominie » et la « lâcheté ».

Les agresseurs reconnus et identifiés

Le couple de jeunes policiers, âgés de 31 et 33 ans, a été agressé alors qu’il revenait de vacances, mercredi. L’époux de la nourrice de leur fille les ramenait de l’aéroport. La nounou, qui demeure à Othis, est aussi une amie du couple et les avait invités à dîner.

Ils quittaient la maison de leurs hôtes, vers 21 heures, et installaient leur enfant dans la voiture quand ils ont été pris à partie par deux jeunes hommes à bord d’une voiture. Les deux individus ont insulté la policière et mère de famille. « Ils les ont croisés par hasard et ils ont reconnu la policière qui les avait contrôlés à Aulnay-sous-Bois », indique une source policière.

Le mari n’a pas laissé faire et les deux hommes sont descendus de voiture pour tabasser le couple, sous les yeux de leur enfant. La policière a reçu un violent coup de poing au visage. Son mari, qui a tenté de la protéger, a été envoyé au sol et frappé d’un coup de pied à la tête. Tous deux ont été hospitalisés.

Les deux hommes âgés entre 20 et 30 ans ont été reconnus par la policière et identifiés, avait précisé la même source policière jeudi soir.

Avec AFP

Laisser un commentaire