PONTARLIER : Prison avec sursis pour les 3 personnes mis en cause dans la mort d’un bébé

Noémie, 15 mois était tombée de la voiture familiale dans un rond-point à Valdahon en juillet 2017. Le grand père, la mère et le conducteur qui avait provoqué la mort de l’enfant ont tous trois été condamnés à 9 mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Besançon.

9 mois de prison avec sursis. C’est la peine prononcée ce vendredi en début d’après midi par le tribunal correctionnel de Besançon à l’encontre des trois personnes poursuivies pour la mort de Noémie. En juillet 2017, cette petite fille d’un an et demi était tombée de la voiture familiale dans un rond-point à Valdahon. L’enfant n’était pas attachée et la portière était défectueuse. Le conducteur qui a roulé sur l’enfant avait consommé de l’héroïne, il ne s’était pas arrêté avant de se rendre à la gendarmerie deux jours plus tard.

1 thought on “PONTARLIER : Prison avec sursis pour les 3 personnes mis en cause dans la mort d’un bébé

  1. Neuf mois avec sursis paraît être une farce, pour avoir donné la mort à un jeune enfant, sachant que le manque total de sécurité était bien connu par les adultes accompagnants.. Pathétique.

Laisser un commentaire