Abusée par son père durant son enfance, elle le frappe à coups de pelle et lui tranche la gorge

Les faits se sont déroulés en 2006 en Angleterre mais n’ont été révélés que récemment.

Ce jour là, Barbara Coombes faisait du jardinage dans la propriété de son père lorsqu’elle est entrée dans la maison et a trouvé une boîte avec des photos à l’intérieur.

Elle a découvert une série de clichés pornographiques de jeunes enfants, y compris d’elle-même quand elle était petite.

A ce moment là, elle s’est rappelé toute son enfance où son père l’a violée une centaine de fois depuis qu’elle est âgée de 9 ans.

« Dans un accès de dégoût et d’incrédulité, j’ai ramassé la pelle avec laquelle j’avais travaillé dans le jardin et je me suis dirigé vers le salon où se trouvait mon père » témoigne la sexagénaire.

Elle a ensuite massacré son père de 83 ans à coups de pelle, avant de l’achever en lui tranchant la gorge.

Barbara a ensuite enroulé le cadavre dans un tapis et elle l’a enterré derrière un arbre dans le jardin. Le corps de Kenneth est resté là pendant 12 ans! Barbara racontait à ses proches qu’il était décédé à l’hôpital et qu’elle l’avait fait incinérer.

Elle a caché la mort de son père aux autorités, touchant environ 250.000 euros d’aide sociale au nom de son père pendant douze ans.

En janvier dernier, un agent a demandé à rencontrer Kenneth pour continuer les versements. La veille du rendez-vous, Barbara s’est livrée à la police et elle a tout révélé.

Elle a été condamnée cette semaine à 9 ans et demi de prison. Le juge a tenu compte toutes les années d’abus subis par la meurtrière et a également tenu compte qu’elle n’avait aucun remord.

Laisser un commentaire