OMG : Un bébé enterré vivant par son propre père !

Aux Etats-Unis, un bébé de 5 mois a été retrouvé dans la forêt, en dessous de branches. L’enfant a été laissé pour compte par son propre père…

C’est un miracle qu’on ne peut voir que dans les fictions de l’après-midi. Un bébé à peine âgé de 5 mois que la police du Montana a retrouvé dans une forêt. En arrêtant le père du nourrisson le 7 juillet dernier, les policiers ont obtenu les informations nécessaires afin d’entamer les recherches.

Sous l’emprise de la drogue, le père a affirmé que l’enfant devait être localisé dans les montagnes, non loin de la zone du comté de Missoula. Désireux de retrouver le nourrisson sain et sauf, la police locale met en place un vaste dispositif pour commencer les recherches.

Un bébé enterré vivant

Après six heures d’investigation , les policiers localisent l’enfant par le biais des petits cris que le nourrisson lançait. C’est l’adjoint au shérif qui réussit à  donner l’alerte à ses compères. Caché autour de branches d’arbres, l’enfant a été retrouvé dans les environ de 2h30 du matin. Enterré sur un tas de bâtons et de débris, l’enfant, retrouvé à cet instant précis, était recouvert que  d’une couche et aurait passé plusieurs heures sous terre.

Une situation terrible pour le nourrisson, qui a du survivre alors que la température n’était que de 7 degrés. »il est particulièrement éprouvant de savoir ce que ce petit bébé a enduré au cours des dernières 24 heures » a indiqué l’un des officiers lors d’une conférence de presse.

Un père dans la tourmente

Transporté dans l’hôpital le plus proche, l’enfant ne souffre d’aucun blessure grave. La porte de la police, Brenda Bassett, en atteste « Il a souffert de quelques égratignures et de quelques ecchymoses. Mais après cela, il est en parfaite santé ». Une bonne nouvelle pour l’enfant.

En ce qui concerne le père, les ennuis ne font que commencer. Arrêté et inculpé pour mise en danger de la vie d’autrui, l’homme devra dépenser 50 000 dollars pour retrouver la liberté.

Laisser un commentaire