Scandaleux : Des collégiens disciplinés font la queue pour se faire frapper par leur prof qui les punit

Ces images scandaleuses filmées par des témoins affolés, en Chine, devraient alerter les associations. On peut voir des étudiants alignés, qui font la queue devant une prof qui tient une sorte de cravache. Les jeunes gens sont morts de peur et attendent leur tour. Selon les premières informations, elle battait les enfants avec sa cravache ou peut-être une canne souple, parce qu’ils n’auraient pas fait leurs devoirs. Regardez cette vidéo scandaleuse !

Une prof brutalise les mauvais élèves en les frappant

La vidéo a été prise en cachette par un témoin, peut-être un autre élève ou un professeur, dans un collège de la province de Sichuan, en Chine. Il s’agit d’une vidéo sur laquelle on assiste à une vraie scène d’abus de la part d’une prof qui frappe ses élèves. On ne connait pas encore grand-chose du contexte dans lequel s’est déroulée cette séance de punition. Il semblerait que la maitresse ait voulu donner une bonne leçon à sa poignée d’élèves qui n’aurait pas fait ses devoirs.

Les étudiants font la queue en attendant de recevoir des coups

Dix étudiants, à l’apparence de jeunes adolescents, se tiennent en rang, attendant sagement leur tour. Ils font la queue pour se faire fouetter par cette prof qui serait une prof d’anglais dans le collège Nan Xuan de Mianzhu. Certains voient une canne, d’autres une cravache ou encore un balai. Toujours est-il que le comportement inacceptable de cette enseignante est devenu viral sur les réseaux sociaux où a été posté l’extrait vidéo. La direction de l’école a été mise au courant de la punition infligée par la prof et une enquête interne est en cours. Les parents ont reçu un courrier d’excuse de la part de l’école, alors que le Département de l’éducation de la commune est également en train de réfléchir à une sanction appropriée, dès que l’enquête aura donné plus d’indications quant au contexte de cette punition violente et humiliante.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*