Neuilly-sur-Marne : Une femme aurait tenté d’empoisonner deux enfants dans une crèche

L’affaire a mis en émoi parents, employés et direction. Selon les informations du Point , une femme, âgée de 53 ans, a été mise en examen, le 19 juillet dernier, par un juge d’instruction de Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour avoir tenté d’empoisonner deux enfants dans une crèche de Neuilly-sur-Marne.

Des anxiolytiques ont été ajoutés au lait des enfants. Mise en examen puis placée sous contrôle judiciaire, la femme nie les faits.

Elle est soupçonnée d’avoir dispersé, à quinze jours d’intervalle, des anxiolytiques dans le lait de deux enfants. L’action initiale de la jeune femme s’était déroulé le 5 juin dans un premier biberon.  Dès la prise du gouter, l’enfant de 16 mois se retrouve endormi et assommé. Il est directement conduit à l’hôpital Necker à Paris, l’enfant reste trois jours en observation. Les médecins feront des analyses et découvriront que du somnifères à base de benzodiazépineavait été ingéré par le bambin.

Mais, le mardi 19 juin, c’est au tour d’un second enfant de 9 mois de présenter des symptômes similaires après le déjeuner. Au lendemain de ce deuxième cas, la direction de l’hôpital Ville-Évrard, spécialisé en psychiatrie, a mis en place des mesures de sécurité renforcées.

Le parquet sera avisé de ces faits suspects et ramènera l’enquête vers la jeune femme.

L’enquête révélera qu’elle n’était pas à sa première infraction et qu’elle avait déjà été soupçonnée pour des faits similaires et de maltraitances sur personnes âgées.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*