Toulon : un policier soupçonné de viol dans les geôles du tribunal

Un policier de 59 ans a été mise en examen pour viol aggravé et placé en détention provisoire jeudi, selon notre consoeur de Var-Matin. Ce brigadier-chef qui officie au service des escortes du tribunal de grande instance de Toulon (Var) est soupçonné d’avoir violé une jeune femme de 35 ans, en juin dernier.

Selon le quotidien régional, la victime venait d’être placée en détention provisoire dans l’attente de son jugement. Elle aurait été forcée de pratiquer une fellation au policier qui la gardait dans les toilettes.

La trace d’un appel téléphonique à sa famille a notamment pu être repérée par les enquêteurs grâce à l’exploitation du téléphone du policier de 59 ans.

Un acte sexuel imposé en échange d’une faveur ?

Ils se demandent ainsi si ce dernier n’aurait pas imposé l’acte sexuel à la trentenaire en échange d’une faveur. Le mis en examen nie avoir formulé cette demande.

Le parquet a estimé que « compte tenu du statut de détenue de cette femme, quelles que soient les apparences, elle était contrainte et son discernement n’était pas libre ».

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*