Insolite : Trois enfants mordus par des coyotes en une semaine à Montréal

Trois enfants ont été mordus par des coyotes dans le nord de la Ville en une semaine, selon la police de Montréal.

Les morsures répertoriées sont toutes mineures et n’ont pas provoqué de blessures sérieuses, précisent les autorités. Dans chacun des cas, des gens ont tenté d’effrayer un animal qui se rapprochait des humains, dans des parcs d’Ahuntsic-Cartierville, et la bête aurait mordu un enfant au passage dans sa fuite, selon les informations préliminaires recueillies par les policiers.

Le premier cas répertorié est survenu le 22 juillet, vers 20 h 45, au parc des Hirondelles. Une fillette de cinq ans a été mordue légèrement.

Puis, vendredi dernier, un garçon de cinq ans a été mordu à son tour au parc Gabriel-Lalemant, vers 21 h.

Samedi soir, les policiers ont à nouveau été appelés, vers 18 h 30, concernant un petit garçon de trois ans qui avait été mordu. « On parle d’une blessure très mineure à la jambe », précise l’agente Caroline Chèvrefils, porte-parole du SPVM. L’enfant et sa famille avaient quitté les lieux lorsque les policiers sont arrivés mais ils ont été retracés par la suite.

Selon le SPVM, plusieurs personnes étaient sur place lorsque l’animal a surgi. Comme lors des incidents précédents, des gens ont eu peur et ont crié pour le faire fuir, mais l’animal a mordu l’enfant au passage.

70 % des signalements dans le même arrondissement

Un rapport sera envoyé à la Ville de Montréal, qui s’occupe de ces dossiers.

En juin 2017 et mars 2018, cinq personnes ont été mordues et onze chiens ont été attaqués par des coyotes dans la métropole. Sur les 400 signalements de coyotes été enregistrés par la Ville durant cette période, environ 70 % ont été signalés dans Ahuntsic-Cartierville.

Depuis le mois d’avril dernier, les citoyens peuvent contacter la ligne info-coyote, en composant le 438 872-2696, pour obtenir des informations ou faire des signalements.

Laisser un commentaire