Alpes-Maritimes : Une mère de famille condamnée pour maltraitances sur ses enfants

Dénoncée par une commerçante, cette mère enceinte a été condamnée à un an de prison pour maltraitance sur ses enfants. Une accusation contestée par les associations qui dénoncent le procès de la misère.

“Bianca a été condamnée parce qu’elle est pauvre. C’est sa pauvreté qui l’a amenée en prison!” Viorel Costache, fondateur de l’association de défense des Roms “Prales”, est en colère

Il dénonce “le procès de la misère”. Le 5 juin, Bianca, jeune Rom de 24 ans, enceinte, et déjà mère de deux enfants, a été arrêtée.

Dénoncée par une commerçante du centre-ville pour maltraitance envers ses enfants, elle a été condamnée, le 13 juillet, par le tribunal de grande instance de Nice à un an de prison ferme et 5 ans d’interdiction de séjour dans les Alpes-Maritimes.

 

Laisser un commentaire