Savoie : L’homme aurait tué sa maîtresse en la poussant dans le vide

Une jeune femme avait fait une chute de 25 mètres avant de tomber sur une route en contrebas, dans la nuit du 26 au 27 juillet, à Saint-Germain-la-Chambotte.

Un homme âgé de 39 ans a été déféré jeudi soir au parquet de Chambéry (Savoie) en vue de sa mise en examen pour assassinat, rapporte Le Dauphiné.

L’individu est soupçonné d’avoir tué sa maîtresse en la poussant dans le vide alors qu’ils se trouvaient tous les deux au sommet du col de la Chambotte, à Saint-Germain-la-Chambotte, dans la nuit du 26 au 27 juillet, peu après minuit.

L’amant n’avait laissé aucune chance à sa maîtresse, retrouvée après une chute de près de 25 mètres sur une route en contrebas du col, une route qui surplombe le lac du Bourget.

La thèse du suicide écartée

Aux premières heures de l’enquête, les gendarmes de la brigade de recherches de Chambéry avaient privilégié la thèse du suicide puisque la voiture de la malheureuse était stationnée au sommet de col de la Chambotte, à la verticale du lieu de la macabre découverte.

Cette hypothèse de travail a très vite été balayée par les conclusions médico-légales réalisées lors de l’autopsie du corps de la victime et par un témoignage attestant de la présence d’une autre voiture et d’un homme le soir du drame.

Un appel à témoins lancé depuis par les gendarmes aurait permis de remonter cette piste et d’interpeller cet Isérois de 39 ans.

Avec LP 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.