Un Tunisien régularisé pour avoir sauvé deux enfants en 2015

Il s’appelle Ayem Latrous. Ce Tunisien était menacé d’expulsion mais son cas a été revu suite à son geste héroïque, à l’image de Mamoudou Gassama.

Avec deux amis, Ayem Latrous avait sauvé deux enfants des flammes dans la soirée du 10 avril 2015 à Fosses, dans le Val-d’Oise.

Récompensé mais menacé d’expulsion

A l’époque, la mairie avait récompensé son geste. Le jeune sans-papiers avait alors reçu pour cet acte de bravoure la médaille de la ville de Fosse. Mais il a vite été rattrapé par la rigueur de l’administration française, qui lui a envoyé une Obligation de quitter le territoire français(OQTF). En 2017, l’édile avait également écrit à la sous-préfecture de Sarcelles pour appuyer sa demande d’un titre de séjour. Sans effet. Médiatisée suite au geste héroïque de Mamoudou Gassama, l’histoire d’Aymen Latrous a finalement pu changer de fin.

Ayem Latrous régularisé

Début juin, la préfecture avait annoncé la suppression de son OQTF, ouvrant la voie à sa régularisation, compte tenu de son « acte positif et altruiste« . Selon la préfecture du Val-d’Oise, Ayem Latrous s’est vu remettre lundi un titre de séjour d’un an, renouvelable. Il est actuellement autorisé à séjourner et travailler en France. Le jeune aurait déjà eu une promesse d’embauche en CDI et à temps plein dans une société du Val-d’Oise.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*