Son fils confond sa drogue avec des céréales: il refuse d’alerter les secours et son enfant décède

Les faits se sont déroulés le 21 juin dernier à Seymour, dans l’Indiana (Etats-Unis).

Curtis Collman, 8 ans, s’est levé en pleine nuit car il avait faim. Il est allé dans la cuisine et a mangé un grand bol de céréales avec du lait.

Sauf que ce n’était pas des céréales mais les méthamphétamines de son père.

De peur de retourner en prison, son père, âgé de 41 ans, ne l’a pas transporté à l’hôpital et a préféré appeler une amie.

L’amie en question s’est alors rendue immédiatement sur les lieux. Consciente de la gravité de la situation, elle a tenté d’appeler les secours mais le père lui a arraché le téléphone et a sorti une arme.

Il a alors menacé son amie, qui a pris la fuite. Puis, des heures plus tard, le quadragénaire a pris la décision d’emmener son fils chez ses parents.

Ces derniers ont appelé les secours, mais, lorsqu’ils sont arrivés, l’enfant ne respirait plus depuis 45 minutes.

Le suspect est aujourd’hui écroué et inculpé de négligence d’une personne à charge entraînant la mort.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*