PARIS : Des parents ont manifesté à Châtelet en face de la Cour d’appel de Paris, contre les placements abusifs, et pour leurs enfants

Ils se battent contre le placement qu’ils estiment abusif. Une soixantaine de parents ont manifesté devant la cour d’appel de Paris. 

PARIS : Des parents ont manifesté à Châtelet en face de la Cour d’appel de Paris, contre les placements abusifs, et pour leurs enfants mais aussi disent-ils pour tous les autres parents, et enfants qui n’ont pu participer à ce rassemblement.  

Ce sont des parents privés de leurs chaires qui manifestent actuellement devant la Cour d’Appel de Paris. Des poèmes, des chansons parodiers pour exprimer le désastre et le calvaire qu’ils endurent chaque jour. Ont leurs a arraché leur tendre chérubin, et ils veulent le faire savoir.

Selon nos informations, des rassemblements auront lieux partout dans le monde pour dénoncer les placements abusifs en France. 

Ils estiment que sur les placements de leurs enfants, c’est l’hécatombe, c’est plus  2500 enfants sont placés sous la protection de l’enfance de certains départements, alors que pourtant tous les parents ne sont pas des maltraitants ni des criminels …Ces personnes se sont mobilisé avec leurs moyens pour dénoncer les abus des services sociaux : l’aide sociale à l’enfance (A.S.E). En tout, une centaine de personnes étaient présentes.Des témoignages de leur vécu témoignent de la tristesse et la peur qu’ils détiennent de se voir pour eux jamais retrouvés leurs enfants. Une déchirure pour des parents, qui vont même jusqu’à énoncer les lois qui ne sont pas respectées, en dénonçant une république bananière, agissant même parfois contre l’intérêt de l’enfant.   »

C’est une injustice permanente » s’exclame une maman qui témoigne.  Banderoles, témoignages poignants, etc. Ces parents ont envie de se faire entendre.Ce rassemblement devant la Cour d’Appel de Paris, permettra-t-il de faire valoir leur droit à bénéficier, comme tout un chacun, de maintenir les liens avec leurs enfants.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*