Maltraitances : Elle demande à son compagnon de frapper à mort son bébé le jour de son premier anniversaire

Le 31 juillet dernier, un couple a emmené leur bébé, âgé de 12 mois, dans un hôpital de la Nouvelle Orléans, en Louisiane (Etats-Unis), parce que ce dernier était dans un état critique. 

L’enfant était couvert de bleus et son crâne ressemblait « à une coquille d’œuf écrasée » explique une source proche de l’enquête. 

Trois jours plus tard, les médecins ont décidé d’éteindre la machine qui maintenait en vie artificiellement le petit garçon. 

Au départ, la mère et le beau-père ont tenté de faire croire que Aaron s’était cogné la tête contre un robinet. 

Mais, très rapidement, les enquêteurs ont relevé des incohérences dans leur récit. Jennider Avila, la maman, leur a alors raconté la terrible vérité. 

Elle a expliqué avoir demandé à son compagnon de battre violemment son fils alors que c’était son premier anniversaire. 

« Il n’a montré aucun remords, aucun sentiment à propos de ce qu’il a fait à cet enfant… Il a été sévèrement battu, jeté contre un mur ou une baignoire. » explique le capitaine Lloyd en charge de l’enquête. 

Fernando Darocha a été incarcéré pour « meurtre au premier degré », « cruauté juvénile » et « obstruction ». La mère de l’enfant est également poursuivie. 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*