NIORT : Le harceleur frappe une femme avec une branche : «T’es bonne, quel coup je te mettrais!»

Un marginal s’est mis à harceler les femmes le 1er août dernier au niveau du quai Cronstadt à Niort, dans les Deux-Sèvres. 

A l’une d’elles, il lui a fait une réflexion particulièrement scabreuse : «T’es bonne, quel coup je te mettrais! »». 

La victime ne s’est pas laissée faire et lui a répondu qu’il devrait être plus correct. 

Fou de rage, le harceleur s’est alors emparé d’une branche d’arbuste et a violemment frappé sa victime au visage, à plusieurs reprises. 

Un automobiliste, témoin des faits, a stoppé sa voiture ce qui a mis en fuite l’agresseur. La victime s’en tire avec 4 jours d’ITT. 

Grâce à la vidéosurveillance, le suspect a été interpellé le 4 août et a été placé en garde à vue. En attendant son procès le 27 novembre prochain, il a été muni d’un bracelet électronique. 

Une pose qui était déjà prévue suite à une condamnation à un an de prison pour des faits de vol à Orléans. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.