Thaïlande : Un moine bat à mort un novice de neuf ans

Un jeune bouddhiste âgé de neuf ans est décédé jeudi après avoir été violemment frappé par un moine.

Suppachai Sutthiyano, 64 ans, a reconnu avoir perdu son sang-froid, battu à coups de bâton et cogné la tête du jeune Wattanapol Sisawad contre un pilier, arguant du fait que ce dernier perturbait une cérémonie le week-end dernier.

L’enfant est tombé dans le coma et est décédé jeudi soir, a déclaré à l’AFP un employé de l’hôpital provincial de Kanchanaburi, sous couvert d’anonymat. Suppachai Sutthiyano a été défroqué dimanche après son arrestation.

Quelque 95% des Thaïlandais sont bouddhistes pratiquants, un des taux les plus élevés au monde, et le pays compte environ 300’000 moines.

Ces dernières années le clergé du royaume a souvent fait la une des journaux pour des cas d’usage de drogue, d’ivresse, de paris douteux, de recours à des prostituées ou de corruption. 

Avec AFP 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.