Danemark: les homosexuels pourront donner leur sang après 4 mois d’abstinence

Les homosexuels et bisexuels vont pouvoir donner leur sang s'il n'ont pas eu de relations sexuelles depuis plus de quatre mois - iSrock - mediaphotos

Cette réforme devrait être effective courant 2019 mais sera assortie de certaines conditions liées notamment à l’abstinence durant les mois qui précèdent le don.

C’est une petite victoire pour les droits des LGBT au Danemark. Les homosexuels et bisexuels pourront bientôt donner leur sang a annoncé la ministre de la Santé Ellen Trane Nørby le 20 août dernier, rapporte le site danois DR Nyheder.

Douze mois en France

Cette pratique sera autorisée sous certaines conditions. Les donneurs ne devront pas avoir eu de relations sexuelles durant les quatre mois précédents, excepté si la personne est dans une relation monogame.

Une réforme en demi-teinte qui pourrait être effective courant 2019 a précisé la ministre.

“Tous les mécanismes de sécurité de notre système de don de sang reposent sur la confiance et nous avons des tests très avancés qui filtrent le sang”, a-t-elle expliqué.

Cette condition qui implique une période d’abstinence existe aussi en France depuis 2016. En effet un décret a fixé à douze mois l’absence de relations sexuelles et levé partiellement l’interdiction pour les homosexuels de donner leur sang qui datait de 1983. 

Laisser un commentaire