Fillette poignardée : la mère accusée d’avoir tué sa fille est décédée

Emmanuelle Masnada, qui aurait poignardé à mort sa petite fille de 11 ans lundi 20 août dans sa maison de Dampierre, n’a pas survécu. La meurtrière présumée est décédée des suites de ses blessures au CHU de Besançon, où elle avait été hospitalisée après sa tentative de suicide.

La mère de famille de 46 ans s’était tranché les veines et tailladé le cou. Victime d’un AVC dans la foulée, elle est décédée jeudi 23 août sans avoir repris connaissance. L’action de la justice est donc éteinte.

Laisser un commentaire