Un enfant séparé de sa mère par la « tolérance zéro » de Trump ne la reconnait plus…? Vidéo

C’est le genre de vidéo qui fait saigner le cœur d’une maman. C’est celle des ravages de la « tolérance zéro » du gouvernement de Trump.


 

Trump et la tolérance zéro

La tolérance zéro de Trump est assez simple à comprendre. Il s’agit de ne tolérer aucun clandestin. Et de poursuivre devant les cours criminelles tous les étrangers franchissant illégalement la frontière. Pas de « cas par cas » pour des familles entières.

 

En quelques chiffres, et pour montrer la réalité : entre le 19 avril et le 31 mai 2018, 1 995 enfants ont été arrachés à 1 940 adultes.

La tolérance zéro pour cette famille

En avril dernier, Reyes Mejia, sa femme et son fils dormaient à même le sol, sur une couverture d’urgence, dans un centre de détention, au Texas.

C’est alors qu’un agent de l’immigration s’est présenté à eux pour leur faire signer des papiers. Ils seront immédiatement reconduits à la frontière. Laissant derrière eux, et malgré eux, leur petit garçon de 3 ans. Ce dernier avait alors été placé dans une famille d’accueil, dans le Michigan.

Des retrouvailles douloureuses

Le 10 juillet 2018, le père du petit garçon a pu lui rendre visite après qu’un juge a ordonné l’arrêt immédiat des séparations frontalière et appuyé une réunification accélérée des enfants et des parents. Priorité était donnée aux enfants de moins de 5 ans.

Le père et le petit garçon ont donc pris l’avion pour Houston où sa maman et sa petite sœur l’attendaient avec impatience. Malheureusement, les retrouvailles ne se sont pas passées comme prévues. Le petit garçon ignorait sa mère tandis que celle-ci tentait, désespérément de lui rappeler « je suis ta maman« . En pleurs, la mère de famille n’a cessé de demander ce qu’ils lui avaient fait.

Une vidéo qui rappelle que des mesures politiques, alors qu’elles sont couchées sur un papier, peuvent avoir des dommages collatéraux qui brisent des familles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.