Pyrénées-Atlantiques : Un homme retranché à Labastide-Cézeracq, le GIGN est intervenu

L’homme de 62 ans s’était enfermé depuis vendredi vers 19 heures.

Il est resté retranché pendant une trentaine d’heures. France bleu explique que le GIGN (Groupe d’intervention de la Gendarmerie nationale) est intervenu vers 2h30, dans la nuit de samedi à ce dimanche, à Labastide-Cézeracq (Pyrénées-Atlantiques), pour interpeller un individu qui se trouvait chez lui avec une arme depuis vendredi 19 heures.

Agé de 62 ans, l’homme souffre de problèmes psychiatriques. Il a été hospitalisé à Pau dans la foulée de l’intervention des forces de l’ordre. Il n’a pas été blessé au cours de l’opération. La rue où habite le forcené a rouvert à la circulation. La cour de l’école située à proximité du logement a servi de quartier général aux forces de l’ordre. Les riverains ont pu se rendre chez eux, mais accompagnés.

«La république des Pyrénées» précise que c’est l’antenne du GIGN de Toulouse (Haute-Garonne) qui est intervenue. Des gendarmes locaux ont également pris part aux opérations. Le journal précise que le sexagénaire serait bipolaire, mais aurait arrêté son traitement, ce qui aurait provoqué une crise.

Avec LP

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.