PARIS : Mère infanticide condamnée à 8 ans de prison après avoir jeté son bébé, le parquet fait appel

Le parquet avait requis quinze ans de réclusion criminelle avec également 5 ans de suivi socio-judiciaire.

Le parquet général a fait appel de la condamnation à 8 ans de prison d’une mère infanticide, qui avait lâché son bébé de 10 mois du 7ème étage d’un immeuble parisien en 2015. Cette mère de 34 ans, Myriam D., a été condamnée jeudi par la cour d’assises de Paris à 8 ans de prison. La cour a également ordonné un suivi socio-judiciaire pendant 5 ans. 

Le parquet avait lui requis quinze ans de réclusion criminelle avec également 5 ans de suivi socio-judiciaire. « L’acte qu’a commis Myriam D. est l’acte le plus terrible, atroce, incompréhensible, impensable », avait déclaré l’avocat général dans ses réquisitions.

Altération du discernement au moment des faits. « J’ai eu envie de sauter avec mon bébé. Je ne sais pas ce qui m’a pris, j’ai écarté le bras, je l’ai laissé partir », avait expliqué cette mère, au premier jour de son procès. Elle a évoqué sa « grosse angoisse » alors qu’elle devait amener l’enfant à son père, qui, trois jours plus tôt, lui avait annoncé qu’il souhaitait mettre fin à leur vie commune.

La cour a jugé qu’il y a eu, chez cette mère qui avait déjà des antécédents psychiatriques lourds, une altération du discernement au moment des faits.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire