Montpellier : le corps d’un nourrisson ou d’un foetus est recherché après un déni de grossesse probable

Le corps d’un nourrisson ou d’un foetus est activement recherché après que, dans la nuit de mercredi 12  à jeudi 13 septembre, une trentenaire s’est rendue à l’hôpital Arnaud-de-Villeneuve. Elle présentait toutes les caractéristiques d’un accouchement sans avoir de bébé.

Les recherches du corps d’un nourrisson ou d’un foetus ont été menées aux abords de la structure hospitalière, mais également au domicile de cette habitante de Saint-André-de-Sangonis dans l’Hérault, qui selon nos informations serait âgée de 39 ans. 

Déni de grossesse

L’enquête menée par la brigade de recherche de Lodève devrait rapidement permettre d’en savoir davantage sur cette affaire. La trentenaire pourrait avoir été victime d’un déni de grossesse.

La découverte du corps et l’autopsie qui serait alors ordonnée, pourraient permettre de déterminer les causes de la disparition : accident ou crime. Pour l’heure, aucune piste n’est écartée par les enquêteurs.

Les enquêteurs mènent les investigations pour un infanticide présumé, sous l’autorité du procureur de la République de Montpellier.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire