Justice : Le procès de l’assassinat de la milliardaire Hélène Pastor s’ouvre aujourd’hui

Photo DR

La cour d’assises des Bouches-du-Rhône juge à partir de ce lundi 17 septembre dix personnes soupçonnées d’être impliquées dans l’assassinat d’Hélène Pastor

Dix personnes sont renvoyées à partir de ce lundi devant la cour d’assises d’Aix-en-Provence pour l’assassinat d’Hélène Pastor, une riche héritière monégasque, le 6 mai 2014. Cette dernière est morte le 21 mai des suites de ses blessures. Son chauffeur a également trouvé la mort.

Ce 6 mai 2014, Hélène Pastor l’a vécu comme tous les jours depuis le mois de janvier. A la tête d’un empire immobilier – un tiers de l’immobilier monégasque en 2014 constituait ce patrimoine initié par son grand-père, Jean-Baptiste Pastor – la septuagénaire a géré ses affaires avant de quitter ses bureaux vers 17 heures, direction l’hôpital L’Archet à Nice. Depuis le 24 janvier, le rituel est le même: elle rend visite chaque jour, sensiblement aux même heures, à son fils, Gildo, victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC).

A 19h10, Hélène Pastor remonte dans sa Lancia Voyager, aux côtés de son chauffeur, Mohamed Darwich. Un homme, vêtu de noir et armé d’un fusil à canon scié, selon les témoignages, s’approche du véhicule alors que celui-ci se présente aux barrières automatiques. L’homme tire une première fois, tente d’ouvrir la portière, puis tire une seconde fois avant de prendre la fuite. A l’intérieur, les deux passagers sont grièvement blessés. Le chauffeur mourra quatre jours après cette attaque. Hélène Pastor, le 21 mai. Elle était alors âgée de 77 ans. 

Parmi les dix accusés qui sont jugés, la plupart risquent la réclusion criminelle à perpétuité.

Laisser un commentaire