Disparition Sophie Le Tan : Reiser refuse de parler, des perquisitions en cours menées dans l’entourage du mis en cause

La jeune fille de 20 ans a disparu depuis le 7 septembre, près de Strasbourg, après avoir répondu à une fausse annonce immobilière.

Dans le cadre des recherches portant sur la disparition de Sophie Le Tan, jeune étudiante qui n’a plus donné signe de vie depuis le 7 septembre, trois perquisitions sont menées ce mercredi matin à Strasbourg et Schiltigheim (Bas-Rhin), rapporte France Bleu Alsace.

Pour ces trois perquisitions, les policiers ont ciblé l’entourage de Jean-Marc Reiser, l’homme mis en examen pour assassinat après la disparition de Sophie Le Tan.

Selon France 3 Grand-Est, deux des perquisitions sont menées à Strasbourg, dans le quartier de La Robertsau, et la troisième à Schiltigheim.

Au-delà de ces fouilles, les policiers ont entendu deux personnes ce mercredi matin en audition libre. La première est un homme de 60 ans, habitant rue de la Lune à Schiltigheim et dont l’appartement et la voiture ont été fouillés. La seconde personne est domiciliée dans un immeuble dans lequel a vécu Jean-Marc Reiser, rue du Plan, dans le quartier de la Robertsau, à Strasbourg.

Laisser un commentaire