Société : Bientôt une ligne d’écoute «pour empêcher les pédophiles de passer à l’acte» , le dispositif présenté aujourd’hui

La FFCRIAVS veut mettre en place un numéro unique pour aider les potentiels criminels à être pris en charge.

Un numéro de téléphone pour aider les pédophiles à se soigner. C’est ce que propose de mettre en place la Fédération française des Centres de ressources pour les intervenants auprès des auteurs de violences sexuelles (FFCRIAVS), rapporte le quotidien 20 Minutes.

Ce dispositif sera présenté jeudi à Lille (Nord), à l’occasion du congrès de cette association de professionnels. L’idée est de permettre aux potentiels auteurs de violences sexuelles sur des enfants d’être pris en charge au plus tôt. «Il s’agit d’aider les pédophiles avant qu’ils ne passent à l’acte, avant qu’ils n’agressent des enfants ou même qu’ils ne consultent la moindre image pédopornographique sur Internet», explique le psychiatre Mathieu Lacambre, président de la FFCRIAVS.

Lancement prévu en juin 2019

Les écoutants seront des professionnels formés, capables d’orienter rapidement les personnes vers des centres de soins adaptés. «L’idée, c’est vraiment de faire de la prévention primaire auprès des personnes qui peuvent avoir des attirances sexuelles pour les enfants et qui ne savent pas à qui s’adresser. Ce numéro leur permettra d’être orientés », souligne la psychiatre Anne-Hélène Moncany, trésorière de la FFCRIAVS, jointe par Le Parisien.

En France, seule l’association L’Ange Bleu avait formulé cette proposition, constatant que de nombreuses personnes pédophiles ne savent pas à qui confier leur problème. Le viol et le meurtre d’Angélique, 13 ans, par un pédophile récidiviste à Wambrechies (Nord) a agi comme un électrochoc et remis sur la table l’idée d’une ligne téléphonique unique.

«Ce genre de dispositif a déjà fait ses preuves en Allemagne, où cela existe depuis des années, souligne Anne-Hélène Moncany. En France, c’est une solution qui a été préconisée par les experts lors d’une audition publique au ministère de la Santé en juin dernier ».

Les premiers tests de cette ligne doivent être effectués à partir de mars 2019 pour un lancement officiel prévu en juin.

Le + Info : 

  • La FFCRIAVS est une association luttant contre les violences sexuelles.
  • Elle doit annoncer la mise en place d’une ligne d’écoute pour pédophiles.
  • Le but est d’orienter les appelants en détresse vers des centres de soins.
  • Ce numéro de téléphone unique devrait être créé pour le mois de juin 2019.

Laisser un commentaire