Enfant mort dans un bus en Martinique: l’autopsie confirme une déshydratation

Le chauffeur avait été mis en examen avant d’être remis en liberté. 

Quatre jours après la découverte du corps d’un enfant de trois ans, retrouvé sans vie dans un bus scolaire à Rivière Pilote en Martinique, une autopsie a été réalisée.  Et selon le parquet, le petit Meddy a été victime d’une déshydratation sévère. Le jour du drame, il faisait 35 degrès dans le sud de l’île.

Le procureur a ordonné vendredi des examens complémentaires après les résultats de d’autopsie. Les obsèques auront lieu ce lundi. 

C’est aux alentours de 15h que son corps avait été retrouvé par le chauffeur du bus. Il avait alerté les secours tout en essayant de réanimer l’enfant, en vain.

Le chauffeur mis en examen

A l’issue de sa garde à vue, le chauffeur a été mis en examen jeudi pour homicide involontaire. Agé de 40 ans, il a été laissé libre et placé sous contrôle judiciaire. Il s’est vu interdire de transporter des passagers.

Il avait effectué sa tournée mardi matin et devait normalement déposer l’enfant devant son école maternelle de Josseaud (quartier de Rivière Pilote). Il semble que Meddy se soit endormi dans le bus et c’est alors qu’il reprenait son service en début d’après-midi que le chauffeur avait découvert le corps inanimé de l’enfant.
    
Le procureur René Gaudeuil avait indiqué que Meddy était encore attaché à son siège, à l’arrière du bus, lorsqu’il a été retrouvé. Pendant sa garde à vue et devant le juge d’instruction, le chauffeur avait affirmé avoir pourtant jeté un oeil dans le véhicule avant de s’en aller.

Avec AFP 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.