L’homme qui a tué sa femme de 10 coups de couteau s’est pendu

Lundi 1er octobre, Sébastien Vaillat, 48 ans, s’était rendu au domicile de sa femme à Oyonnax, dans l’Ain, avec qui il était en instance de séparation depuis plusieurs mois. 

Vers 8H00 du matin, Marie-Amélie Vaillat, 36 ans, avait alors ouvert la porte et son mari l’avait tuée d’une dizaine de coups de couteau. 

William, leur fils de 3 ans, se trouvait au domicile familial au moment de l’agression. 

Son mari, recherché dans un premier temps, s’était présenté de lui-même au commissariat de police d’Oyonnax. 

Sébastien Vaillat s’est suicidé samedi à la prison de Corbas, dans le Rhône. Il s’est pendu dans sa cellule. 

« Je suis anéantie. On le pressentait. Ce geste terrible, bouleversant, démontre que cet homme ne pouvait vivre sans elle. » a déclaré Me Bloise, l’avocat de Stéphane Paillat. 

« Il n’a pas pu supporter l’idée qu’elle veuille vivre sans lui. Quand il a réalisé l’horreur définitive de son geste, il a voulu la rejoindre, ne s’estimant plus digne de survivre. » a-t-elle rajouté. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.